Principato, A. (2016). 100. La réversibilité identitaire. In Paola Salerni et Jörg Senf (a cura di), Textes et contextes de l’immigration : France et Allemagne face à la mondialisation / Texte und Kontexte der Migration : Frankreich und Deutschland im Zuge der Mondialisierung (pp. 163-176). Paris : Hermann.

100. La réversibilité identitaire

PRINCIPATO, Aurelio
2016

978-2-7056-9212-4
Les mots identitaires naissent souvent de dénominations qui portent le signe négatif et qui peuvent être assumées par les sujets ainsi désignés. L’article distingue ainsi quatre types de réversibilité, tour à tour « diabolique », si les mauvaise renommée d’individu peut devenir l’enseigne de son élection en chef à l’intérieur du groupe ; « cohésive », lorsque les membres d’un groupe se rassemblent sous une épithète injurieuse ; « réparatrice », si elle accompagne un mouvement qui vise à la reconnaissance de droits à l’intérieur de de la collectivité ; « démiurgique » enfin, quand la parole de la collectivité, s’exprimant par le truchement d’un artiste ou d’un chanteur, devient protagoniste d’un processus fondateur de ses valeurs.
Principato, A. (2016). 100. La réversibilité identitaire. In Paola Salerni et Jörg Senf (a cura di), Textes et contextes de l’immigration : France et Allemagne face à la mondialisation / Texte und Kontexte der Migration : Frankreich und Deutschland im Zuge der Mondialisierung (pp. 163-176). Paris : Hermann.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11590/312017
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact