Allégorie et conscience de l’espace dans le «Purgatoire» de Dante