L’ÉTAT AU MOYEN ÂGE : LE CHARME RÉSISTANT D’UN QUESTIONNEMENT DÉPASSÉ