Cette contribution propose une réinterprétation historico-critique de certains itinéraires intellectuels de l’Anthropologie française. En partant de sa fondation sous le signe de l’éclectisme de Marcel Mauss, puis dans l’opposition entre Marcel Griaule et Michel Leiris, mais surtout par le rayonnement du structuralisme de Claude Levi Strauss : l’extraordinaire patrimoine d’une littérature scientifique sur les diversités y apparait souvent conditionné par son déterminisme anti-historiciste et anti-humaniste. La relecture des textes révèle une spécificité francophone en relation à la littérature et l’analyse de l’écriture ethnographique nous amène à reconsidérer la référence au naturalisme comme stratégie de « désinterlocution » des individus. À rétablir l’équilibre, une grande contribution critique, déjà avec Claude Lefort, puis, et surtout, par George Balandier, Paul Mercier et le dynamisme en tant que pensée anticoloniale. Ainsi l’expérience de recherche au Cameroun devint l’occasion pour réinterroger l’africanisme et ses fantômes coloniaux, condition pour la définition du caractère originaire des relations interculturelles.

Pompeo, F. (2021). Anthropologie, Dynamisme et Francofolies. Un parcours historique et critique. In Marina Geat (a cura di), Interculture : contributions, réseaux, spécificités des contextes francophones (pp. 113-127). Roma : Roma Tre-press.

Anthropologie, Dynamisme et Francofolies. Un parcours historique et critique

Pompeo
2021-01-01

Abstract

Cette contribution propose une réinterprétation historico-critique de certains itinéraires intellectuels de l’Anthropologie française. En partant de sa fondation sous le signe de l’éclectisme de Marcel Mauss, puis dans l’opposition entre Marcel Griaule et Michel Leiris, mais surtout par le rayonnement du structuralisme de Claude Levi Strauss : l’extraordinaire patrimoine d’une littérature scientifique sur les diversités y apparait souvent conditionné par son déterminisme anti-historiciste et anti-humaniste. La relecture des textes révèle une spécificité francophone en relation à la littérature et l’analyse de l’écriture ethnographique nous amène à reconsidérer la référence au naturalisme comme stratégie de « désinterlocution » des individus. À rétablir l’équilibre, une grande contribution critique, déjà avec Claude Lefort, puis, et surtout, par George Balandier, Paul Mercier et le dynamisme en tant que pensée anticoloniale. Ainsi l’expérience de recherche au Cameroun devint l’occasion pour réinterroger l’africanisme et ses fantômes coloniaux, condition pour la définition du caractère originaire des relations interculturelles.
979-12-5977-061-5
Pompeo, F. (2021). Anthropologie, Dynamisme et Francofolies. Un parcours historique et critique. In Marina Geat (a cura di), Interculture : contributions, réseaux, spécificités des contextes francophones (pp. 113-127). Roma : Roma Tre-press.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
9.-Anthropologie-Dynamisme-et-Francofolies.-Un-parcours-2.pdf

accesso aperto

Tipologia: Versione Editoriale (PDF)
Licenza: DRM non definito
Dimensione 119.7 kB
Formato Adobe PDF
119.7 kB Adobe PDF Visualizza/Apri

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11590/396504
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact