Romano, O. (2015). Dépense (notion de). In Giacomo D'Alisa, Federico Demaria, Giorgos Kallis (a cura di), DÉCROISSANCE. Vocabulaire pour une nouvelle ère (pp. 144-149). CAN : Éditions Écosociété).

Dépense (notion de)

ROMANO, Onofrio
2015

978-2-89719-234-1
La consommation d’énergie repose sur deux finalités distinctes. La première est « la conservation de la vie et […] la continuation de l’activité productrice »1. La seconde tient aux « dépenses dites improductives : le luxe, les deuils, les guerres, les cultes, les constructions de monuments somptuaires, les jeux, les spectacles, les arts, l’activité sexuelle perverse (c’est-à-dire détournée de la finalité génitale) », qui sont des activités ayant « leur fin en elles-mêmes »2. Toute société a un excédent d’énergie, défini précisément comme l’énergie qui n’est pas nécessaire pour la simple reproduction de la vie. Le recours à la notion de dépense permet de pointer une grande lacune de la « société de croissance »
Romano, O. (2015). Dépense (notion de). In Giacomo D'Alisa, Federico Demaria, Giorgos Kallis (a cura di), DÉCROISSANCE. Vocabulaire pour une nouvelle ère (pp. 144-149). CAN : Éditions Écosociété).
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11590/403877
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact