Romano, O. (2015). Dépense (notion de). In Giacomo D’Alisa - Federico Demaria - Giorgos Kallis (a cura di), Décroissance. Vocabulaire pour une nouvelle ère (pp. 195-201). FRA : Le Passager Clandestin.

Dépense (notion de)

ROMANO, Onofrio
2015

9782369350460
la notion de dépense désigne une part d’énergie qui ne peut être utilisée par des organismes vivants en raison de leurs limites physiologiques. Cette portion d’énergie circule sans but dans l’environnement, jusqu’à ce elle finissent par s’éteindre. Dans une perspective anthropologique, l’énergie pourrait être redéfinie comme le carburant de l’action, ce qui nous pousse à agir. Bataille appelle « servile » la portion d’énergie qu’un être humain utilise pour sa subsistance ou pour sa croissance biologique. Le coeur du problème réside dans l’énergie excédentaire, une fois consommée la part dévolue à cet usage servile. L’excédent d’énergie exige un usage « souverain » : il faut décider de l’usage de ce carburant de l’action, en considérant le contenu philosophique du projet politique qui le définira. La notion de dépense est primordiale pour théoriser une sortie de la société de croissance.
Romano, O. (2015). Dépense (notion de). In Giacomo D’Alisa - Federico Demaria - Giorgos Kallis (a cura di), Décroissance. Vocabulaire pour une nouvelle ère (pp. 195-201). FRA : Le Passager Clandestin.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11590/403919
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact