H. Carrier, Les Muses guerrières. Les Mazarinades et la vie littéraire au milieu du XVIIe siècle