Connaissance des intelligibles et degrés de la substance: Plotin et Aristote