Dans le cadre de la croissante attention consacrée à l’étude du langage formulaire et à ses différentes réalisations, l’article étudie la valeur formulaire assumée par les constructions absolues au participe et au gérondif en ancien italien, en essayant de saisir les enjeux syntaxiques de la formularité. L’analyse d’un corpus de textes en vers et en prose du XIIIe et du XIVe siècle montre que les constructions absolues tendent à se fi ger en séquences formulaires, qui remplissent des fonctions textuelles et pragmatiques spécifi ques. Souvent ces formules sont caractéristiques d’un certain genre textuel, mais parfois elles se propagent dans plusieurs registres d’une langue déterminée; dans ce cas, elles contribuent à la diffusion d’une innovation grammaticale et, par conséquent, elles jouent un rôle dans le changement linguistique. Le domaine des constructions absolues sert ainsi à illustrer l’importance de l’examen des facteurs linguistiques externes dans l’analyse syntaxique: on peut montrer ici comment les usages et les conventions linguistiques propres à des traditions discursives particulières peuvent se généraliser dans la langue.

DE ROBERTO, E. (2012). Sintassi e formularità in italiano antico. ROMANISCHE FORSCHUNGEN, 124(2), 147-198.

Sintassi e formularità in italiano antico

DE ROBERTO, ELISA
2012-01-01

Abstract

Dans le cadre de la croissante attention consacrée à l’étude du langage formulaire et à ses différentes réalisations, l’article étudie la valeur formulaire assumée par les constructions absolues au participe et au gérondif en ancien italien, en essayant de saisir les enjeux syntaxiques de la formularité. L’analyse d’un corpus de textes en vers et en prose du XIIIe et du XIVe siècle montre que les constructions absolues tendent à se fi ger en séquences formulaires, qui remplissent des fonctions textuelles et pragmatiques spécifi ques. Souvent ces formules sont caractéristiques d’un certain genre textuel, mais parfois elles se propagent dans plusieurs registres d’une langue déterminée; dans ce cas, elles contribuent à la diffusion d’une innovation grammaticale et, par conséquent, elles jouent un rôle dans le changement linguistique. Le domaine des constructions absolues sert ainsi à illustrer l’importance de l’examen des facteurs linguistiques externes dans l’analyse syntaxique: on peut montrer ici comment les usages et les conventions linguistiques propres à des traditions discursives particulières peuvent se généraliser dans la langue.
DE ROBERTO, E. (2012). Sintassi e formularità in italiano antico. ROMANISCHE FORSCHUNGEN, 124(2), 147-198.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11590/280754
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus 1
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact