Les plateformes numériques et le BIG RESET de la connaissance