Baudelaire, praticien et rapsode de l’accessoire